Post-Traitement

Le post-traitement manuel comporte les corrections et ajustements suivants, appliqués à l'ensemble de l'image :

  • cadrage (rognage) et orientation
  • inversion des courbes de densité optique dans le cas des négatifs
  • ajustement de la compensation du "masque orange" dans le cas des négatifs couleur
  • expansion des plages tonales (histogrammes)
  • neutralisation des dérives chromatiques éventuellement introduites par l'expansion tonale
  • ajustement du contraste, de la luminosité et gamma du film (réglages proportionnels et non linéaires)
  • ajustement de la saturation
  • éventuellement, ajustement trés léger d'accentuation, avec rayon de 1 pixel (fonction du type de film)
  • équilibrage chromatique

La complexité de ce travail dépend du type de l'émulsion scannée, Couleur ou Noir et Blanc. Pour un même type d'émulsion, un même fabricant et une même référence commerciale de pellicule, les profils colorimétriques peuvent diverger fortement en fonction du traitement chimique effectué et du vieillissement du film. Concrètement il est généralement impossible d'appliquer un profil de correction préalablement établi sans devoir reprendre manuellement l'ensemble des paramètres. A moins de se contenter d'un rendu trés approximatif, le recours aux algorithmes de correction automatique est illusoire. Notre travail de retouche manuel, méthodique, peut s'avèrer relativement chronophage dans le cas particulier de certains films couleurs. C'est la raison pour laquelle nous appliquons deux tarifs forfaitaires distincts pour les émulsions "Couleur" et "Noir et Blanc". Sans prétendre à la perfection en termes de rendu colorimétrique, nous vous proposons par cette prestation optionnelle un travail de qualité basé sur notre expèrience de l'image. A noter que les réglages que nous effectuons préservent les régions de haute lumière et les ombres.

Fichiers livrables : un post-traitement colorimétrique effectué sous FlexColor permettrait la création d'un enregistrement du profil colorimétrique obtenu (le jeu de réglages colorimétriques pour FlexColor) dans l'historique des réglages encapsulé dans le fichier Hasselblad raw 3f de l'image numérisée. Malheureusement, les fonctionnalités de retouche colorimétriques disponibles sous FlexColor ne sont pas toujours suffisantes pour obtenir le résulat escompté. Certaines images requièrent le recours aux outils d'éditions plus complets, comme Photoshop. C'est la raison pour laquelle nous livrons systématiquement les fichiers post-traités au format TIFF (pleine résolution, 16-bits par canal colorimétrique, espace colorimétrique de destination sRGB).

Si l'option de post-traitement est commandée, le fichier TIFF contenant la version post-traitée d'une image vient s'ajouter au fichier portant sa version "brute de scan".

Remarque : la prestation de post-traitement n'inclue pas les travaux spécifiques à la restauration d'image, tels que l'élimination numérique des rayures et taches ou poussières collées sur le film, la réduction de bruit numérique, la réduction du grain des colorants, le renforcement de contour, la vibrance, la colorisation ou autres effets spéciaux, les traitements colorimétriques localisés, etc... Dans le cas particulier des erreurs de température de couleur, c'est à dire des pellicules dont la température de couleur ne correspond pas à l'exposition à laquelle elles ont été soumises, comme le cas d'une pellicule pour lumière "tungstène" exposée en "lumière du jour", nous essaierons de produire un résultat "Noir et Blanc" aussi convenable que possible, dans les limites permises par la pellicule fournie.